Les premiers flocons viennent de tomber. En ce début décembre, les routes sont mouillées, verglacées, voire enneigées. Ces signes démontrent qu’il est plus que temps de s’équiper de pneus hiver, gages de sécurité.

 Dès que les températures avoisinent les sept degrés, les pneus été perdent de leur efficacité. Le froid a tendance à durcir la gomme des pneumatiques, ce qui nuit fortement à la bonne adhérence au sol du véhicule. Ils perdent de leur élasticité et peuvent se dégrader assez rapidement. Ainsi, les risques d’aquaplaning augmentent tout comme les distances de freinage. Pour vous assurer une meilleure sécurité de route, l’installation de pneus hiver est nécessaire. Grâce à leur gomme souple, leurs rainures profondes et leur bande de roulement spécifique, ils permettent au conducteur de disposer d’un meilleur contrôle, d’une bonne tenue de route (avec une sécurité renforcée dans les virages) et d’un freinage optimal.

Les pneus hiver ne sont pas obligatoires en France. Cependant, dès 2021, du 1er novembre au 31 mars, des équipements spéciaux seront indispensables pour se rendre dans des zones de massifs montagneux, et notamment dans les Alpes et le Jura. Les automobilistes auront le choix entre la pose de chaînes sur au moins deux roues motrices et l’utilisation de quatre pneus hiver. En cas d’infraction, le véhicule sera immobilisé et il faudra s’acquitter d’une amende de 135 euros.

Quant aux travailleurs frontaliers franco-suisses, il leur est vivement recommandé de s’équiper de pneus hiver car la loi fédérale sur la circulation routière stipule que « le conducteur devra rester constamment maître de son véhicule de façon à pouvoir se conformer aux devoirs de la prudence ». Ainsi, dans le cas d’un accident sur une route mouillée, verglacée ou enneigée, l’absence de pneus hiver peut être reprochée.

Quand faut-il monter les pneus hiver ?

Mettons fin aux idées reçues. Non, les pneus hiver ne sont pas uniquement dédiés à la conduite sur neige. Ils sont fortement recommandés à partir du moment où les températures descendent en dessous de 7 degrés. Il existe un moyen mnémotechnique très simple pour se souvenir de remplacer ses pneus été par un équipement adapté aux conditions hivernales : le passage à l’heure d’hiver !

Comment différencier un pneu hiver d’un pneu été ?

Facilement reconnaissables grâce à leur sculpture, les pneus hiver sont également identifiables grâce à la présence d’un logo représentant une montagne à trois pics dans laquelle se trouve un flocon de neige.

Deux conseils pour garantir votre sécurité

  • Il est conseillé de mettre 4 pneus hiver sur un véhicule. En effet, l’installation de 2 pneumatiques adaptés aux conditions hivernales sur les roues motrices d’une voiture n’assure la motricité qu’au démarrage. Cela peut également entraîner un déséquilibre en cas de perte d’adhérence.
  • Pensez à vérifier régulièrement la pression de vos pneus car les basses températures ont un impact considérable sur leur gonflage.

Faites appel à YMCAR ! 

Changer de pneus demande du temps et de l’organisation. Il faut trouver les bonnes références avant de les commander, faire réaliser plusieurs devis, amener le véhicule au garage… Confiez ces contraintes à YMCAR ! Un professionnel se déplace pour identifier les pneumatiques adaptables sur votre voiture, détermine votre profil de roulage, vous propose différentes gammes de pneus et commande ceux de votre choix. Il prend ensuite un rendez-vous en fonction de votre agenda pour réaliser l’intervention, récupère votre véhicule à votre domicile ou sur votre lieu de travail et vous le ramène dès que la prestation est terminée !